fhdjsf

Les activités culturelles et de loisirs

Les nombreuses activités culturelles et de loisirs possibles sur la commune démontrent le dynamisme des associations et des habitants.

Vous trouverez la liste des activités sur ce tableau.

 

Animation pour les enfants
Animation pour les enfants

La bibliothèque

La commune de Sauveterre de Rouergue dispose d’une bibliothèque municipale située au 2ème étage de l’espace Lapérouse (niveau 3 par l’ascenseur). Une permanence est assurée le mercredi et le samedi de 10h à 12h par une équipe de bénévoles.

Les tarifs d’abonnement sont de :

  • adulte tarif plein 11€, 
  • tarif réduit (chômeur-étudiant) 5€, 
  • enfant 5 € (gratuit à partir du 3ème enfant).

Un abonnement temporaire pendant les vacances est possible au tarif de 2 €.

Vous y trouverez un choix de plus de 2500 ouvrages (livres et bandes dessinées) et de 150 documents sonores renouvelés régulièrement par le passage du Bibliobus de la BDP (Bibliothèque Départementale de Prêt).

Un ordinateur est à la disposition des lecteurs ; il leur permet de faire des recherches documentaires et sur Internet en lien avec la lecture, la culture…

La bibliothèque de Sauveterre est un des éléments du réseau de bibliothèques de la Communauté de Communes. Ce réseau fonctionne en « bibliothèque éclatée » avec 4 implantations à ce jour : Baraqueville, Boussac, Castanet, Colombies, Gramond, Moyrazes et Sauveterre.

Ce fonctionnement en réseau permet au lecteur, en étant abonné dans une des implantations, d’avoir accès au contenu de toutes les bibliothèques. La gestion sous un même logiciel dont le serveur est installé à Baraqueville permet de connaître les documents disponibles dans les autres bibliothèques et de pouvoir en demander la réservation.

La bibliothèque peut recevoir les groupes de 20 personnes ; les classes des écoles maternelles et primaires de la commune y viennent régulièrement.

 

Club Tricot et Crochet

Un groupe de passionné-es se réunit chaque mardi de 14h à 16h à la bibliothèque pour tricoter ou crocheter ensemble. Vous pouvez les y rejoindre.


 

Les lieux de rencontre

La vie sociale, au-delà des rencontres quotidiennes ou des réunions de travail propres à chaque activité, se développe sur certains lieux de rencontre :
 

  • la salle d’activité des anciens animée par le Club des Trois Clochers,
     
  • la salle d’animation de Jouels qui abritent les séances de danses traditionnelles avec l'association Les Bruyères et de country avec un groupe de danseurs expérimentés,
     

De façon plus informelle, les cafés constituent des lieux de rencontre privilégiés pour jouer aux cartes, fêter une victoire au foot ou profiter de la présence de musiciens pour un bœuf improvisé…

 

Quine aux chandelles
Quine aux chandelles

Les quines

C’est un des « sports en salle » préférés des aveyronnais pendant l’hiver : le jeu qu’on appelle ailleurs « loto » est l’occasion de passer une après-midi ou une soirée conviviale en tentant sa chance pour gagner les nombreux lots souvent constitués de produits locaux.

Chaque association ou presque organise le sien, ce qui fait que de début décembre, avec le Quine du Téléthon, à fin avril, il n’y a guère deux week-end de suite sans un quine.

Depuis une dizaine d’années, un quine est organisé en été par l’office de tourisme, sur la place aux arcades si le temps le permet ; les vacanciers et touristes de passage peuvent ainsi s’adonner à ce jeu si prisé en hiver.

 

fhdjsf

L’histoire locale, les traditions et la mémoire

Sauveterre est riche de sa mémoire collective. Les événements nationaux et locaux y ont laissé des traces et les habitants ont su, au cours des siècles, s’adapter aux contraintes qui se présentèrent. Ces traces, cette mémoire, c’est la préoccupation de la « Maison des Patrimoines » mise à la disposition de l’Association pour la Sauvegarde du Site Archéologique de Sauveterre-de-Rouergue par la municipalité.
Y sont regroupés, et mis à la disposition de tous :

  • les livres d’histoire locale et départementale qui parlent de la bastide ;
  • les livres qui traitent du phénomène des bastides ;
  • les documents et écrits qui participent à la connaissance de la vie locale d’hier et d’aujourd’hui ;
  • les photographies et cartes postales qui donnent une image de la commune et de ses événements ;
  • les enregistrements d’anciens qui décrivent les usages qu’ils ont connus ;
  • les objets utilisés par les habitants, tant dans leur métier que dans la vie quotidienne…

Coordonnées : Maison des Patrimoines, rue traverse Saint-Vital, 12800 SAUVETERRE-de-Rouergue.

 

fhdjsf

L’écriture

« Los Tres Cloquiers » est une revue bimestrielle composée et éditée par un groupe de bénévoles dans le cadre du Foyer rural de Sauveterre et diffusée à près de 300 exemplaires.
Ses objectifs :
• partager les événements qui font la vie de la commune, et en laisser une trace par des informations aussi précises que possible ;
• recueillir, et diffuser, les documents reproductibles (écrits, photographies, documents…) qui participent à la mémoire collective ;
• offrir un espace d’expression pour tous ceux qui ont envie d’écrire (récit, poésie, texte occitan, mémoire…).

Coordonnées : « LOS TRES CLOQUIERS, Maison des Patrimoines, rue traverse Saint-Vital, 12800 SAUVETERRE-de-Rouergue » ; courriel : jl-et-mt.couderc@wanadoo.fr

 

Bénédiction des voitures
Bénédiction des voitures

Les fêtes votives

Sauveterre est restée très longtemps dans les limites du territoire que le sénéchal et les seigneurs locaux lui avaient octroyés en 1280, soit guère plus que le territoire destiné à la construction auquel ont été ajoutés les jardins et quelques terrains rejoignant les rivières qui ceinturent la bastide.

En 1837, la commune de Castelnau-Peyralès fut éclatée, et les paroisses de Jouels et Albagnac furent rattachées à la bastide. Trois paroisses, trois clochers, trois bourgs forment donc aujourd’hui la commune de Sauveterre. Et chacune de ces paroisses est riche de ses traditions et de son propre patrimoine.

C’est ainsi qu’il existe trois fêtes votives : Saint-Christophe à Sauveterre (dernier dimanche de juillet), Saint-Laurent à Albagnac (2e dimanche d’août), et Saint-Loup à Jouels (premier dimanche de septembre).

Le programme de ces fêtes suit les usages en cours dans la région : le matin, un petit-déjeuner pris en commun sur la place centrale ; l’après-midi est occupé par différentes animations ; le soir, les habitants et leurs invités se retrouvent autour d’un repas pris en commun ; en soirée, place à la danse.

Mais chaque village personnalise sa fête : Sauveterre fait une procession jusqu’au portail Saint-Christophe où sont bénis les véhicules et leurs conducteurs, mis sous la protection de Saint-Christophe, patron des voyageurs. Albagnac organise son repas autour d’une gigantesque grillade. Jouels fête le melon avec force dégustation et anime l’après-midi avec un concours d’accordéon.

 
Haut de page